Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Présentation

  • : un prof en cuisine
  • un prof en cuisine
  • : Recettes de cuisine, entrées, plats, desserts et littérature gourmande
  • Contact

Referenceurs




Actualité blog

ExploseBlogs : visites,audience,vote,échange,traffic,visiteurs,référencement

recettes de cuisine

Recherche

Blogs amis

Archives

Traducteur

Traduction de site web gratuite

22 novembre 2009 7 22 /11 /novembre /2009 16:50

Gâteau Megève

 

Gateau Meg�ve01


Ce gâteau est idéal pour les fêtes car il est meilleur lorsqu'on l'assemble 1 ou 2 jours à l'avance.

 

8 à 10 parts

Préparation: 45 à 50 mn

Cuisson de la meringue 1h30 à 2 h

Repos au frigo 2h

 

 

Ingrédients pour la meringue :

 

4 blancs d'œufs

200g de sucre

3/4 d'extrait de vanille

 

Ingrédients pour la mousse :

 

270g de chocolat amer

250g de beurre doux

3 jaunes d'œufs

6 blancs d'œufs

3 c. à soupe de sauce au chocolat

1 c. à soupe de sucre

 

Ingrédients pour la sauce chocolat :

 

130g de chocolat amer finement haché

250g d'eau

125g de crème épaisse

70g de sucre

 

 

Gateau Meg�ve02


Préparation de la meringue :

 

Dans le bol d'un mixeur, battez les blancs d'œufs à vitesse rapide jusqu'à ce qu'il soit opaques et forment des crêtes molles. Tout en continuant à fouetter à vitesse rapide, ajoutez progressivement la moitié du sucre et continuez à battre jusqu'à ce que les blancs soient brillants. Ajoutez la vanille.

A l'aide d'une maryse, incorporez le reste du sucres ans faire tomber les blancs.

Préchauffez le four à 60°C. Tapissez de papier sulfurisé, 2 plaques à pâtisserie et adaptez un embout de 1,5cm sur une poche à pâtisserie. Formez un rectangle de 26 x 18cm, il ne doit pas dépasser 1cm de haut. Enfournez les plaques, laissez la porte du four légèrement entrouverte. Faites cuir les rectangles pendant 1h30 à 2h. Eteignez le four et laissez sécher les meringues pendant environ 8h, porte fermée.

 

 

Préparation de la mousse :

 

Faites fondre le chocolat au bain-marie ou au micro-onde. Mettez le chocolat à refroidir jusqu'à ce qu'il atteigne une température de 45°C.

Placez le beurre dans un mixeur muni d'un fouet et battez jusqu'à l'obtention d'un mélange léger. Réduisez la vitesse et ajoutez le chocolat en 3 fois. Fouettez les jaunes avec la sauce au chocolat et ajoutez ce mélange au précédent.

Dans un autre bol, battez les blancs en neige, en ajoutant le sucre. Incorporez un quart des blancs au mélange au chocolat, puis incorporez le reste des blancs.

Disposez le rectangle de meringue côté plat vers le bas sur une plaque. Etalez environ les 2 cinquièmes de mousse uniformément sur la meringue. Recouvrez le tout du deuxième rectangle, puis étalez le reste de mousse dessus et sur les côtés. Réservez le gâteau au froid (environ 2h). Lorsque la mousse à pris, recouvrez le gâteau d'un film alimentaire si vous ne comptez pas le napper de glaçage tout de suite

 

Le glaçage doit être à température à 45° C. pour qu'il recouvre parfaitement le gâteau. Mettez le gâteau sur une grille. Coulez le glaçage sur le dessus du gâteau en le laissant dégouliner sur les côtés. Lissez le glaçage. Servez de suite ou réservez au réfrigérateur, sortez alors le gâteau 1h à l'avance.

 

 

Préparation du glaçage :

 

Dans une petite casserole, portez à ébullition la crème. Retirez la casserole du feu et ajoutez le chocolat. Remuez, la température du mélange doit atteindre 60°C Tout en remuant doucement, ajoutez le beurre. La température du glaçage doit se situer entre 40 /45 °. Si le glaçage est trop froid , vous pouvez le réchauffer au bain-marie.

Repost 0
Published by zine - dans Desserts
commenter cet article
6 novembre 2009 5 06 /11 /novembre /2009 12:56

Forêt noire

 

for�t noir1

 

Un grand classique pour un jour d'anniversaire

 

Pour 8 à 10 personnes

 

Ingrédients :

 

Pour la génoise :

 

130g de farine

30g de cacao

20g de fécule de maïs

6 œufs

170g de sucre semoule

 

Pour la crème :

 

500g de griottes surgelées

50 cl de crème liquide

2 c. à soupe de Kirsch

100g de sucre semoule

1c. à café de vanille liquide

 

Pour le sirop :

10 cl d'eau

100g de sucre semoule

10cl de kirsch

 

Pour le décor :

250g de cacao amer

250g de chocolat noir

 

 

Préparation :

 

Préchauffez le four à 210°C

Préparez la génoise. Tamisez la farine avec le cacao et la fécule sur une feuille de papier sulfurisé. Beurrez et farinez un moule à génoise de  24 à 26 cm. Cassez les œufs dans un saladier, ajoutez le sucre semoule et fouettez. Posez le saladier dans un récipient au bain-marie et fouettez le mélange 2 à 3 mn. Hors du feu, continuez à fouetter pendant 10 à 15mn jusqu'à l'obtention d'une mousse très claire.

 

Ajoutez le mélange tamisé en remuant avec une spatule en bois sans le faire retomber. Versez la pâte dans un moule. Faites cuire pendant 10mn. Baissez la température du four à 180°c. Poursuivez la cuisson pendant 30mn. Démoulez la génoise sur une grille et laissez refroidir.

 

Préparez la crème. Egouttez les griottes et laissez-les décongeler. Versez la crème liquide dans un saladier et laissez-le 10mn au congélateur. Fouettez vigoureusement afin d'obtenir une chantilly. Ajoutez le Kirsch, le sucre semoule et la vanille liquide. Fouettez et réservez au réfrigérateur.

Préparez  le sirop. Faites chauffer l'eau et le sucre semoule. Mélangez jusqu'à la fonte complète. Laissez refroidir et ajoutez le kirsch.

 

Coupez la génoise en 3 disques et posez le fond sur une assiette. Etalez la crème sur 1cm d'épaisseur. Parsemez de griottes. Recouvrez d'un second disque de génoise. Imbibez abondamment de sirop. Etalez un peu de crème, puis recouvrez avec les griottes. Posez le dernier disque de génoise. Iimbibez légèrement le dessus. Recouvrez le gâteau du restant de crème. Faites des vagues sur le dessus avec le dos d'une cuillère. Saupoudrez de cacao. tapissez le dessus et le tour de copeaux de chocolat.

Repost 0
Published by zine - dans Desserts
commenter cet article
29 octobre 2009 4 29 /10 /octobre /2009 18:14

Soupe  blanche


Au cours du mois de septembre nous avons reçu par le biais de "Chef Damien(750 grammes) ", un colis en provenance de la Coopérative agricole du haricot de Soissons comprenant un sachet de haricots et un pot de confiture "Marie Maryns" à base de haricots. La chaleur qui régnait jusqu'à présent sur la Côte d'Azur ne nous encourageait guère à consommer soupes et potages mais depuis cette semaine nous sommes rentrés dans l'automne. De Soissons, j'avoue que je ne connaissais que l'histoire du vase sacré, vielle réminiscence scolaire, et de la prétendue phrase de Clovis "Souviens-toi du vase de Soissons ". Pour en revenir aux haricots, ces derniers sont très nourrissants. Ils restent cependant assez diététiques si on les cuit sans graisse. Ils sont particulièrement riches en protéines, en glucides, en sels minéraux et en fer. Ils constituent par ailleurs une source intéressante de vitamines, notamment de la vitamine C et A. Ils sont réputés pour leurs qualités diurétiques, dépuratives, toniques et anti-infectieuses. Leur principal inconvénient est qu’ils sont difficiles à digérer, cela est dû notamment à leur richesse en fibres frais, mais surtout à leur teneur en souffre. La cuisson dans deux eaux comme je l'ai pratiquée permet d’enlever une partie de ce souffre.

Soupe blanche 01

 

Une soupe consistante, idéale par temps de froid ou de grosse faim.

Soupe blanche 02

 

Pour 4 personnes

Préparation: 15mn

cuisson: 35mn

 

 

Ingrédients:

 

250g de haricots de Soissons déjà cuits *

4 gousses d’ail

1 poireau

1 oignon

1c. à soupe de crème fraîche

1c. à soupe de beurre salé

Ciboulette

Sel, poivre

 

Préparation:

 

Mettez à fondre l’oignon et le blanc de poireau hachés menu dans une cuillerée de beurre.

Faites cuire les gousses d’ail dans un peu d’eau salée.

Versez 1,5 L d’eau salée bouillante sur le hachis d’oignon et de poireau ; ajoutez-y les haricots déjà cuits et laissez frémir à petit bouillon pendant environ 30mn. Mixez.Mélangez les gousses d’ail écrasées et la crème fraîche et ajoutez ce mélange au potage.

Parsemez de ciboulette hachée.

 

*Pour la cuisson des haricots : Mettre les haricots à tremper la veille, puis une fois gonflés les égoutter. Mettez les haricots dans une cocotte minute et recouvrez-les d'eau froide. Fermez la cocotte et laissez cuire 5mn. Ouvrez la cocotte et videz-la au-dessus d'une passoire pour égoutter les haricots. Remettez les haricots dans la cocotte minute, couvrez-les d'eau bouillante et ajoutez un oignon piqué de 2 clous de girofle, sel, 1 gousse d'ail, 1 bouquet garni. Fermez la cocotte et laissez cuire 40mn.
Repost 0
Published by zine - dans Plats
commenter cet article
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 17:52

Panna cotta tomates et olives. Rillettes au deux saumons. Mini brochettes de raisin, magret fumé, pecorino.


Apperetifs photos

 

 



Panna cotta tomates et olives

Panna cotta tomates et olives 01

 

 


 

Pour 16  verrines

Préparation : 15mn

Cuisson : 5mn

Repos : 6h

 

Ingrédients :

 

100g d’olives vertes dénoyautées

3 tomates séchées

25g de poudre d’amande

200g de ricotta

2c. à soupe d’huile d’olive

1c. à café de vinaigre balsamique

20cl de crème fraîche

2 feuilles de gélatine

50g de feta

2 petites tomates

Basilic

Sel, poivre

 

Préparation :

 

Mixez finement les olives. Ajoutez les tomates séchées en continuant de mixer. Versez cette pâte d’olives dans un saladier. Ajoutez la poudre d’amande, la ricotta, l’huile d’olive et le vinaigre balsamique, mélangez.

 

 

Rillettes au deux saumons

 

Rillettes au deux saumons 01

 

 

Ingrédients (pour environ 30 toasts)


- 300 g de saumon frais (de préférence des pavés débarrassés de leur peau par le    poissonnier)
- 75 g de saumon fumé
- 1 jaune d'œuf
- 1 cuillerée à soupe d’huile d’olive
-  le jus d' 1/2 gros citron
- 1/2 yaourt nature
- 50 g de beurre salé bien ramolli
- De la ciboulette
- poivre
- sel fin

Préparation :

Faites cuire le saumon à la vapeur à couvert  pendant 8 à 10mn. Laissez refroidir le poisson.

Coupez le saumon fumé en mini-dés de 2 mm de côté. Ciselez très finement la ciboulette.
Effeuillez le saumon avec les doigts sans trop l’écraser. Ajoutez les mini-dés de saumon fumé.

Faites le liant en mélangeant au mixer le jaune d’œuf, l’huile d’olive, le1/2 yaourt, le demi-jus de citron, le beurre ramolli, 1 grosse pincée de sel (attention si le beurre est déjà salé). Poivrer le tout. Mixez ce mélange pour qu’il soit bien homogène.
Ajoutez ce mélange aux deux saumons et à la ciboulette. Mélangez l’ensemble pour obtenir une bonne répartition du liant.
Goûtez, rectifier l’assaisonnement si nécessaire (sel, poivre et citron).
Laisser au réfrigérateur une nuit.

Faites ramollir la gélatine dans un bol d’eau froide. Faites chauffer la crème fraîche à feu doux. Incorporez la gélatine pressée en fouettant légèrement. Versez cette préparation dans le saladier en mélangeant.

 

 

Mini brochettes de raisin, magret fumé, pecorino

 

Brochette de raisin01

Ingrédients pour 16 brochettes :


16 grains de raisins italia,

16 tranches de magret de canard fumé,

100g de pecorino


Préparation :

Rincez le raisin et essuyez-le délicatement. Coupez 16 cubes dans le pecorino.

Montez 16 brochettes en alternant : raisin, canard,  pecorino.

Disposez ces brochettes pour l'apéritif.

Répartissez la préparation dans les verrines puis placez au frais pendant 6h au minimum.

Au moment de servir, ajoutez des dés de feta, de tomates et du basilic ciselé mélangés à une cuillère d'huile d'olive.

Repost 0
Published by zine - dans Amuse-Bouche
commenter cet article
14 octobre 2009 3 14 /10 /octobre /2009 20:45

Glace caramel au beurre salé à la manière de Pierre Hermé

 

 

Glace caramel au beurre salé

 

D’après la recette de Pierre Hermé, dans son livre "Confidences Sucrées"

 

 

Glace au caramel et beurre sal�01

Pour 4 à 6 personnes

Préparation: 10 à 15 mn

cuisson : 20 à 30 mn

Turbiner: 35 à 40 mn

 

Ingrédients:

 

Pour la glace

 

1/2 litre de lait entier
15 cl de crème liquide entière
2 jaunes d’œufs
260 g de sucre en poudre
35 g de beurre demi sel

Pour les éclats de caramel

30 g de glucose liquide
30 g de sucre en poudre
30 g de beurre demi sel


Préparation:


Versez le lait et 5 cl de crème liquide dans une casserole.
Portez à ébullition, retirez du feu puis couvrez.
Fouettez la crème liquide restante à l’aide d’un batteur électrique (utilisez de préférence un saladier que vous aurez placé la veille au congélateur).
Dans une grande casserole, mélangez les jaunes avec 85 g de sucre.
Faites un caramel à sec avec le sucre restant.
Pour cela : versez 17 g de sucre dans une casserole et faites fondre sur feu doux.
Ajoutez à nouveau 17 g de sucre et faites fondre.
Continuez à ajouter le sucre puis faites caraméliser, sans remuer.
Lorsque le caramel a une couleur ambre foncé, retirez la casserole du feu, ajoutez le beurre et mélangez en formant des 8, à l’aide d’une cuillère en bois.
Ajoutez la crème fouettée et mélangez.
Préparez un grand bol avec des glaçons, assez grand pour contenir une casserole.
Versez le lait chaud sur le caramel et mélangez bien.
Versez ce mélange sur le mélange jaunes-sucre, petit à petit, tout en mélangeant.
Faites cuire ce mélange sur feu doux comme une crème anglaise, remuez sans cesse, jusqu’à ce que le mélange nappe bien la cuillère en bois (le mélange doit être à 85°C).
Plongez la casserole dans le bol avec les glaçons et mélangez.
Laissez tiédir en mélangeant de temps en temps.
Lorsque le mélange est tiède, soit vers 37 ° C, versez le dans un bol, couvrez-le et mettez le au frais.
Pendant ce temps, préparez les éclats de caramel.
Versez le sucre et le glucose dans une casserole et faites caraméliser.
Lorsque le mélange a une couleur ambre très foncé, retirez la casserole du feu, ajoutez le beurre et mélangez.
Remettez la casserole sur le feu et donner quelques bouillons, en mélangeant.
Versez sur une planche recouverte d’une feuille de silicone ou d’une feuille de papier sulfurisé.
Inclinez la planche afin de faire couler le caramel et de créer ainsi une fine couche.
Laissez refroidir puis brisez la couche de caramel avec vos mains

Versez le mélange bien froid dans votre sorbetière et mettez en route.
Deux minutes avant la fin, ajoutez les éclats de caramel.

Les éclats de caramel sont facultatifs, la glace se suffit à elle même, la texture est crémeuse et l'arôme puissant.



 

Financiers à la pistache.

 

Glace au caramel et beurre sal�02

 

 

Pour 12 financiers

Préparation : 15mn

Temps de repos : 1h

Temps de cuisson : 15mn

 

Ingrédients :

 

125g de beurre demi-sel

20g de beurre doux pour les moules

4 blancs d’œufs

1 pincée de sel

100g de sucre

100g de cassonade

30g de poudre d’amande

65g de farine

½ sachet de levure chimique

20g de pistaches concassées natures

 

 

Préparation :

 

Dans une casserole, chauffez le beurre pour réaliser un beurre noisette puis laissez refroidir.

Faites monter les blancs d’œufs en neige avec le sel jusqu’à l’obtention de petites pointes. Incorporez le sucre et la cassonade.

Ajoutez progressivement la poudre d’amande, la farine mélangée à la levure.

Versez le beurre noisette refroidi, puis malaxer délicatement pour obtenir une préparation homogène. Réservez au frais pendant 1h.

Préchauffez le four à 180°C.

Remplissez vos moules à financiers de moitié à l’aide d’une cuillère à soupe, parsemez de pistaches concassées et enfournez 15mn.

Repost 0
Published by zine - dans Desserts
commenter cet article
4 octobre 2009 7 04 /10 /octobre /2009 16:30

Tajine de veau aux olives, fenouil et citrons confits

 

 

 

Tajine de veau aux olives01

 

Pour 4 personnes

Préparation : 15mn

Cuisson : 55mn

 

 

Ingrédients :

 

 

500g de veau en gros cubes

150g d'olives mauves

2 bulbes de fenouils

1 citron confit

2 oignons

1 gousse d'ail

2 c. à soupe d'huile d'olive

25cl d'eau

1/2 c. à café de safran

1 c. café de gingembre frais

1 c. à café d'anis en grains

Sel poivre

 

Préparation :

Lavez et ôtez les premières feuilles des fenouils, coupez-les en 2 puis en 4. Coupez en quartiers les citrons confits. Epluchez et coupez les oignons en lamelles,épluchez et écrasez l'ail.

Mettez l'huile dans une cocotte et faites dorez les morceaux de veau avec l'oignon, l'ail et l'équivalent d'un demi citron confit. Versez l'eau tout autour, ajoutez le safran, le gingembre et l'anis.

Portez à ébullition, goûtez, rectifiez l'assaisonnement si nécessaire. Ajoutez éventuellement du sel

Couvrez et laissez cuire pendant 35mn puis ajoutez le fenouil et le reste du citron confit et laissez cuire 20mn de plus. Servez chaud

Repost 0
Published by zine - dans Plats
commenter cet article
28 septembre 2009 1 28 /09 /septembre /2009 18:20

En feuilletant le dernier numéro de la revue "Saveurs" mon attention à été retenue par la recette du "Gâteau aux épices" car elle contenait de la mélasse or un pot de "Lyles's black treacle" de la marque "Abraham Lyle &sons" stagnait dans mes placards. Si cet ingrédient est peu utilisé dans la pâtisserie françaises il l'est en revanche beaucoup dans la cuisine anglo-saxonne. Etant donné, l'importance de la communauté anglaise à Nice ou Monaco, je n'ai aucun mal à me procurer ce produit dans les supermarchés. La mélasse est un sirop très épais et très visqueux constituant un résidu du raffinage du sucre extrait de la canne à sucre  ou de la betterave. Elle était autrefois vendue comme sucre de bas de gamme. Moins calorique que le saccharose : 280 kcal pour 100 g (contre 375), la mélasse contient de la vitamine B et des minéraux (calcium, potassium, fer, cuivre,...). En chauffant, elle dégage un léger parfum caramélisé.

 

 

Gâteau aux épices

 

G�teau d'�pices01

 

Pour 6/8 personnes

Préparation : 15mn

Cuisson : 30mn

 

Ingrédients :

125g de beurre

125g de sucre

80g de mélasse

90g de miel

30g d'écorce d'orange confite coupée en morceaux

90g de sucre roux

20cl de lait

250g de farine

1 sachet de levure

1 pincée de sel

1c. à soupe d'épices pour pain d'épices*

1 œuf

Sucre glace

 

Si comme moi, vous ne trouvez pas d'épices pour pain d'épices, faites vous même votre mélange : Pilez 2 clous de girofle,1/2 c. à café de cumin , 1/2 c. à café de cannelle, 1/2 c. à café de gingembre en poudre, 1/4 de c. à café de réglisse en poudre.

 

 

Préparation :

Préchauffez le four à 180°c. Faites fondre le beurre. faites chauffez le lait, la mélasse, le miel, le sucre jusqu'à ce que tout soit fondu. Dans un grand bol, mélangez la farine, les épices, l'écorces d'orange confite, la levure et le sel. Ajoutez le mélange de lait, miel et mélasse et mélangez. Ajoutez le beurre fondu puis l'œuf et mélangez de nouveau.

Beurrez un moule, versez la pâte, enfournez. Baissez la température du four à 160°c. et faites cuire 30mn. Une fois refroidi, saupoudrez de sucre glace.


G�teau d'�pices02
Repost 0
Published by zine - dans Desserts
commenter cet article
17 septembre 2009 4 17 /09 /septembre /2009 17:25

 

Alouettes sans tête

Les alouettes sans tête sont en fait des paupiettes qui évoquent un oiseau auquel on aurait retiré la tête. Ce sont de minces escalopes de bœuf ou d'autres viandes garnies de chair à saucisse ou de farce de viande. L'alouette sans tête est un plat typique dans plusieurs régions de France, je vous livre ici la recette niçoise, l'alouette sans tête s'appelle à Nice : la caillette.

Pour cette recette, j'ai utilisé du bœuf Angus irlandais, gracieusement fourni  par la société Bord Bia, je l'en remercie.

Issu d'un croisement entre la vache celtique et le taureau importé en Ecosse par les envahisseurs normands, l'Angus présente la particularité génétique de ne pas avoir de cornes. Les premiers Angus furent introduits en Irlande vers 1860. Moins célèbre que son cousin écossais, le bœuf Angus irlandais n'en présente pas moins des qualités gastronomiques avérées: aptitude à l'engraissement (rapidement et facilement), bon rendement en viande, en raison d'os fins, grande docilité (un animal qui ne stresse jamais, donc pas d'acidité dans la viande). Il se caractérise par une grande rusticité, qualité qui lui permet de se débrouiller seul dans les pâturages et de se nourrir exclusivement d'herbe. D'où son exceptionnelle saveur, la viande est aussi appréciée pour sa tendreté et son persillage.

Pour 4 personnes soit 16 alouettes

Préparation : 40mn

Cuisson : 3h

 

Ingrédients :

 

1Kg de gîte sans os( demandez à votre boucher de vous faire 16 escalopes de 10 à 12 cm de coté)

 

farce

200 g de lard ou de petit salé,

3 gousses d'ail

1/2 botte de persil,

Sel poivre,

1 pincée de muscade,

 

Sauce

2 oignons moyens hachés

4 gousses d'ail écrasées

1boite (800g.) de dés de tomate

1 petite boite de concentré de tomate

2 carottes en dés

1/2 botte de Persil, un brin de céleri branche hachés

50g. de lardons fumés

1 cc de thym, 2 feuilles de laurier

1 zeste d'orange

1/2 l de vin rouge un peu corsé

Bouillon de bœuf, ou fond de veau, ou bouillon préparé à partit d'un cube (là, attention au sel)

Huile d'olive,

Sel, poivre

 

 

Préparation :

Pour la farce

Faire un hachis avec tous les ingrédients, farcir les escalopes, les rouler et les ficelez .

1.  Dans une cocotte pouvant aller au four et fermant bien (ce n'est pas indispensable mais préférable), faire revenir dans de l'huile d'olive les alouettes sur toutes leurs faces (en 2 fois s'il le faut). Les réserver

2.  Faire revenir les oignons, les dés de carottes, les lardons, l'ail, le persil, le céleri,  le thym, le laurier.

3.  Remettre les alouettes, mouiller avec le vin rouge, saler modérément, poivrer, mettre le zeste d'orange, donner un petit bouillon.

4.  Mélanger tomate et concentré, répartir sur le dessus

5.  Mouiller largement avec le bouillon

6.  Redonner un bouillon, couvrir la cocotte, mettre au four préchauffé (160°C) pour environ 3 heures (la cuisson doit être douce)

Servir très chaud , avec une purée de pommes de terre au céleri, des pommes de terre vapeur ou des tagliatelles fraîches de préférence. Pour changer vous pouvez ajouter des olives noires, des champignons de Paris...

 

Vous pouvez laisser la ficelle, ou l'enlever, mais si vous voulez une présentation plus raffinée, faites vos alouettes comme les pieds paquets marseillais.....en faisant une "boutonnière dans un angle de la tranche de bœuf et en passant le paquet refermé sur la farce dans cette boutonnière. Vous n'aurez ainsi pas besoin d'enlever de ficelle, mais l'opération est très délicate.

La viande s'est révélée extrêmement tendre  et gouteuse, nul besoin de couteau pour la trancher comme nous l'ont fait remarquer nos invités. Nous connaissions le bœuf Angus provenant d'Ecosse mais nous ignorions tout de son cousin irlandais, nos lacunes sont maintenant comblées. Ils nous restent à goûter d'autres morceaux et pourquoi pas une côte de bœuf !

Repost 0
Published by zine - dans Plats
commenter cet article
5 septembre 2009 6 05 /09 /septembre /2009 22:02

Tarte aux aubergines et au chèvre

       Tarte aux aubergines et au ch�vre01

 

 

Pour 4/6 personnes

Préparation : 20mn

Repos pour la pâte brisée: 30mn

Cuisson : 30mn

 

Ingrédients :

 

200g de chèvre frais

2  aubergines moyennes

100g de tomates cerises

60g d'olives noires dénoyautées

1 oignon rouge

Du  thym

300g de pâte brisée *

15cl de lait

2 gros œufs

Huile d'olive

Sel, poivre

 

Préparation:

 

Coupez les aubergines en rondelles d'environ 5mm, salez-les et faites-les dégorger 20mn dans une passoire. Etalez la pâte, tapissez-en un moule. Mettez-la au frais. Allumez le four sur 200°C.

Pelez et hachez l'oignon. Dans un saladier, mélangez le fromage, le lait, les œufs, le thym émietté, l'oignon, le sel et le poivre. Essuyez les aubergines, huilez légèrement chaque face et faites-les grillez sur un grill bien chaud.

Faites précuire votre pâte environ 10mn. Laissez la légèrement refroidir et versez la préparation au chèvre. Garnissez des tomates coupées en deux, des olives noires puis des aubergines. Enfournez, laissez cuire environ 40mn.

 

*La pâte brisée

 

Ingrédients :

 

175g de farine

75g de Maïzena

1/2 c. à café de sel

1/2 c. à soupe de sucre

150g de beurre froid coupé en dés

1 jaune d'œuf

4c. à soupe d'eau

1c. à soupe de vinaigre balsamique.

 

Préparation:

 

Dans le bol d'un robot, mettez la farine, la maïzena, le sel, le sucre, le beurre. Mixez jusqu'à ce que le mélange soit sableux. Ajoutez le jaune d'œuf, l'eau, le vinaigre balsamique et mixez jusqu'à ce que la pâte forme une boule. Laissez la pâte reposer environ 30mn au réfrigérateur.

 

Cette pâte est véritablement  légère et de plus ne rétrécie pas à la cuisson.

Repost 0
Published by zine - dans Plats
commenter cet article
31 août 2009 1 31 /08 /août /2009 11:34

Sorbets et  glaces

image sorbets et glaces


Notre sorbetière fonctionne à plein régime, nous profitons des fruits de fin de saison pour tester des recettes de sorbet. La couleur des sorbets fraise et framboise n'est nullement artificielle. Nous avons seulement la chance d'avoir de beaux fruits rouges dans l'arrière-pays niçois et de les trouver aisément sur les marchés de Nice où sur celui de "La Condamine" à Monaco.

 

Sorbets


Sorbet à la fraise

Sorbet � la fraise

 

Pour 1/2 litre

Préparation: 5mn

Sorbetière: 20mn

 

Ingrédients:

 

500g de fraises
170g de sucre
Le jus d'un demi-citron

 

Préparation :

 

Rincez rapidement les fraises, coupe-les en deux. Mixez-les dans un blender avec le jus et le sucre. Laissez refroidir. Turbinez pendant 20mn. Mettez- la préparation dans un moule puis au congélateur. Attendez au minimum 2h avant de déguster.

Je vous conseille d'ajuster le poids du sucre en fonction de l'acidité de vos fruits.

Sorbet à la framboise

sorbet framboise01

 

Pour 1/2 litre

Préparation: 5mn

sorbetière: 20mn

 

Ingrédients:

 

500g de framboises
170g de sucre
Le jus d'un demi-citron

 

Préparation :

 

Rincez rapidement les framboises. Mixez-les dans un blender avec le jus et le sucre. Laissez refroidir. Turbinez pendant 20mn. Mettez la préparation dans un moule. puis ce dernier au congélateur. Attendez au minimum 2h avant de déguster.

Glaces

Crème glacée au Nutella

Cr�me glac�e au Nutella01

 

Pour 1 litre de glace.

Préparation: 20mn

Cuisson: 6 à 8 mn

 

Ingrédients :

 

5 jaunes d'œufs

170 g de Nutella

400 ml de lait demi-écrémé

80 g de sucre

 

Préparation :

 

1. Dans une casserole, faites chauffer le lait puis ajoutez 40 g de sucre. Dans un cul-de-poule, mélangez au fouet les 40 g de sucre restant avec les jaunes d'œufs. Délayez avec un peu de lait tiède et faites chauffer le mélange à 85°C jusqu'à ce qu'il frémisse.

 

2. Filtrez-le au tamis et faites-le refroidir dans un bain-marie froid. Ajoutez le Nutella et mixez le tout. Placez dans votre réfrigérateur pendant 30 mn.

 

3. Mettez en marche votre machine à glaces. Versez le mélange et réglez le minuteur sur 25 mn. Remplissez un bac à glace de crème glacée, placez dans votre congélateur pendant 1h avant de servir.

Glace croquante aux dragées roses

Glace croquante aux drag�es roses 01

 

Pour ½ Litre

Préparation : 20mn

Cuisson : 15mn

 

Ingrédients :

 

40 dragées roses

25cl de crème liquide

25cl de lait

2 jaunes d’œufs

70g de sucre semoule

4 à 5 goutes de colorant alimentaire rouge carmin

 

Préparation :

 

Fouettez les jaunes d’œufs avec le sucre dans un saladier. Portez à ébullition le lait et la crème, versez-les sur les œufs, en commençant par une petite quantité. Remettez le tout dans la casserole. Posez sur feu doux.

Laissez épaissir sans cesser de tourner attention cela ne doit pas bouillir, la sauce doit napper la spatule. Laissez refroidir, ajoutez le colorant et bien mélanger. Mettez dans une sorbetière et turbinez entre 25 et 40 mn en fonction de votre machine. Ecrasez finement les dragées, ajoutez-les à la crème, les 5 dernières minutes. Placez au congélateur min 3 h.

Repost 0
Published by zine - dans Desserts
commenter cet article